Skip to main content

Projets de développement international des universités canadiennes (CUPID)

Détails du programme

Amériques

Cuba

Human Resource Development in the Cuban Marine Sector

Établissement partenaire au Canada :University of New Brunswick (SJ)
Établissement partenaire : The Centre for Marine Research, Universidad de la Habana
Dates du projet :août 1997 à janvier 2003

Objectifs du projet :
Le projet portait principalement sur l'écotoxicologie et son utilisation dans la détection et la surveillance de la pollution dans l'écosystème côtier de Cuba. Il visait en outre à relever et à exploiter des sites potentiels d'aquaculture intégrée et diverses possibilités de biotechnologie.

Principaux résultats atteints :
Quatre disciplines connexes (microbiologie, écologie des récifs de corail, écophysiologie des algues et écotoxicologie) offertes à Cuba dans les établissements d'enseignement partenaires ont été enrichies. Quatorze scientifiques (11 femmes et trois hommes) du Centre de recherche océanographique (CRO) et de l'Institut d'océanologie en voie d'obtenir une maîtrise ou un doctorat ont maintenant une meilleure connaissance des techniques particulières de recherche, qu'ils ont à leur tour fait connaître à de nombreux collègues de travail. Leur formation a également mené à la création au CRO d'une nouvelle avenue de recherche, axée sur l'écotoxicologie marine. Au total, 67 scientifiques (dont 70 pour cent de femmes) ont suivi les neuf cours offerts à Cuba, ce qui a eu pour résultat d'accroître et même, dans certains cas, d'établir une nouvelle base de documentation sur ces sujets au pays, base que les scientifiques des divers établissements peuvent maintenant consulter. Les professeurs cubains ont intégré la « formation sur le terrain » au programme d'études du CRO, ce qui constitue pour cet établissement une approche inédite et réussie en matière d'enseignement et d'apprentissage. De nouvelles données de référence ont en outre été établies sur l'écologie et la biologie des algues de Cuba de même que sur les récifs de corail, l'écotoxicologie et la microbiologie.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Developing a Biomedical Engineering Education Program in Cuba

Établissement partenaire au Canada :University of New Brunswick (F)
Établissement partenaire : Universidad Central de Las Villas
Dates du projet :juillet 1996 à décembre 2001

Objectifs du projet :
Appuyant les priorités de Cuba en matière de soins de santé, le projet a aidé à former les ressources humaines nécessaires pour mettre sur pied un programme régulier de maîtrise et de doctorat en génie biomédical à la faculté de génie électrique de l'Université centrale de Las Villas (UCLV). Il a également permis de concevoir les ressources documentaires nécessaires pour offrir un programme d'études supérieures valable et jeté les bases d'une coopération future aux fins de la recherche et développement en génie biomédical entre l'UCLV et la University of New Brunswick (UNB), à Fredericton.

Principaux résultats atteints :
Parmi les principaux résultats, mentionnons l'amélioration de la capacité d'enseignement du corps professoral de l'UCLV dans le domaine du génie biomédical ainsi que l'élaboration et la prestation par cet établissement de programmes permanents de maîtrise et de doctorat dans cette discipline. À Santa Clara, les étudiants disposent aujourd'hui de meilleures possibilités d'étudier le génie biomédical et les hôpitaux ont maintenant le choix de recruter parmi un bassin d'ingénieurs hautement qualifiés. Le projet a en outre accru les capacités de recherche de l'UCLV dans le domaine du génie biomédical, et sa coopération avec l'UNB a été renforcée et étendue de manière à inclure le Hospital for Sick Children de Toronto et deux universités d'autres régions de Cuba pour former un nouveau projet du volet 2 du programme de PUCD.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Psycho-pharmacological Training and Research Capacity in Cuba

Établissement partenaire au Canada :Dalhousie University
Établissement partenaire : Centro Nacional Coordinador de Ensayos Clínicos
Dates du projet :février 2003 à mars 2009

Objectifs du projet :
Le projet vise à accroître la capacité du Centre national de coordination des essais cliniques de Cuba, ainsi que celle de ses unités de formation provinciales associées réparties dans tout le pays, à gérer, concevoir et réaliser des essais cliniques en psychopharmacologie et à offrir une formation dans ce domaine.

Principaux résultats atteints :
Le Centro Nacional Coordinador de Ensayos Clinicos (CENCEC) a renforcé ses capacités en matière de formation ainsi que de gestion et d'exécution d'essais cliniques. Dix-neuf employés du CENCEC ont reçu une formation et 420 professionnels de la santé ont participé à des ateliers. Un programme d'études a été conçu, puis donné trois fois à 49 psychiatres, infirmiers et médecins. De l'équipement de laboratoire a été acheté et un processus d'examen déontologique a été établi pour les essais cliniques en psychopharmacologie applicables au médicament Sertraline. Des essais cliniques ont été menés à deux endroits, l'un en milieu urbain et l'autre en milieu rural, et 313 patients ont été évalués. La disponibilité du médicament a ensuite augmenté, et les hôpitaux y ont eu accès. Deux employés du CENCEC ont reçu l'accréditation de la Society of Clinical Research Associates et sont maintenant en mesure de gérer les essais cliniques auxquels participent des partenaires internationaux, conformément aux normes internationales. Un cours de rédaction scientifique a été donné à 15 employés et les résultats de la recherche sur le renforcement de la capacité de recherche clinique en psychiatrie dans les pays à revenu faible ou intermédiaire ont été soumis pour publication.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Environmental Health Risk Assessment and Risk Management across Cuba

Établissement partenaire au Canada :University of Manitoba
Établissement partenaire : Instituto Nacional de Higiene, Epidemiología y Microbiología
Dates du projet :mars 2000 à mars 2006

Objectifs du projet :
Le projet vise à renforcer la capacité de Cuba de former le personnel nécessaire pour évaluer et gérer à long terme les risques associés à la salubrité de l'environnement.

Principaux résultats atteints :
À la fin du projet, Cuba était doté d'un réseau national de formation fort comprenant deux nouveaux programmes de maîtrise agréés en santé environnementale dans les régions de l'est et du centre de Cuba, en ajout à un programme renforcé à la Havane. Un total de 33 instructeurs ont été formés dans le cadre d'ateliers axés sur l'utilisation de méthodes d'enseignement interactives et la nouvelle matière. On a pu observer les instructeurs mettre en application ces techniques. Les programmes de formation ont permis d'accorder 55 maîtrises, dont 74 pour cent à des femmes. De plus, 326 étudiants en santé environnementale et 316 en santé scolaire inscrits aux formations à distance ont obtenu leur diplôme, y compris des stagiaires d'autres pays et particulièrement de l'Équateur. En outre, une étudiante a défendu sa thèse de doctorat avec succès. Enfin, un réseau national a été créé pour assurer la durabilité des acquis en santé environnementale (Red Nacional de Capacitación en Salud Ambiental).

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Environment Capacity Enhancement in Cuba

Établissement partenaire au Canada :University of Guelph
Établissement partenaire : Instituto Superior Politécnico José Antonio Echeverria
Dates du projet :février 2003 à décembre 2009

Objectifs du projet :
Le projet vise à accroître la capacité de l'Institut supérieur polytechnique José Antonio Echeverria (ISPJAE) et d'autres organismes pertinents de Cuba à répondre aux besoins de développement durable des collectivités qu'ils servent ainsi qu'à améliorer la gestion environnementale dans ces dernières.

Principaux résultats atteints :
Deux étudiants au doctorat et 11 étudiants à la maîtrise en génie environnemental ont obtenu leur diplôme de l'ISPJAE dans le cadre du projet. Des professionnels provenant des milieux universitaire, gouvernemental et industriel ont amélioré leurs compétences en matière de gestion intégrée des déchets solides, de production moins polluante, de traitement des eaux usées et de modélisation de la qualité de l'air grâce à 10 cours abrégés qui ont également été offerts à trois reprises au Mexique. Le sénat de l'université a en outre approuvé la création de trois postes de professeur pour répondre aux besoins futurs. L'équipement des laboratoires et des sites de démonstration a été amélioré, et plus de 100 livres sont venus enrichir la collection de la bibliothèque universitaire. Une variété de projets de recherche appliquée ont mené à la publication de 135 articles et permis d'accroître la présence des universitaires cubains dans les conférences internationales, en plus de renforcer la pratique sur le terrain. Par exemple, des normes en matière de qualité de compost pour Cuba ont été élaborées afin d'appuyer les politiques et la pratique. Des fonds additionnels provenant de la Suisse, de la France, de la Belgique et de la Chine ont permis le maintien des résultats et leur approfondissement.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Formation en gestion des coopératives

Établissement partenaire au Canada :Université de Sherbrooke
Établissement partenaire : Universidad de la Habana
Dates du projet :juin 1998 à décembre 2004

Objectifs du projet :
L'objectif du projet était de permettre aux coopératives agricoles cubaines d'accroître leur productivité en étant gérées plus efficacement.

Principaux résultats atteints :
Le projet a permis la création, en janvier 2000, d'une maîtrise adaptée spécialisée en gestion et développement des coopératives à l'intention des dirigeants de coopératives rurales, du personnel des ministères concernés et d'autres organismes d'encadrement et d'appui aux coopératives agricoles. Au total, 69 étudiants ont complété la scolarité et 36 autres ont débuté le programme en novembre 2004 et l'auront terminé en 2006. Deux manuels de gestion des coopératives, intitulés Introducción a la gerencia en cooperativas cañeras et Gestión y desarrollo de cooperativas formés de rapports de recherches réalisées sur des cas cubains par les professeurs de l'UH, ont été publiés. À la demande du ministère du Sucre, les professeurs de l'UH ont formé les instructeurs du Centro Nacional de Capacitación Azucarera qui à leur tour donnent de façon autonome une formation en gestion de coopérative sucrière sanctionnée par un certificat. De plus, trois écoles de gestion en régions rurales donnent une formation pratique intensive de quatre semaines en méthodes de gestion pour des dirigeants de coopératives.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet.

Integrated Coastal Zone Management Education in Cuba

Établissement partenaire au Canada :Dalhousie University
Établissement partenaire : Universidad de la Habana
Dates du projet :octobre 1999 à décembre 2004

Objectifs du projet :
Le projet vise à renforcer la capacité de former des professionnels pouvant planifier et gérer le développement et l'utilisation des zones côtières grâce à la création d'un programme conjoint de maîtrise en gestion intégrée des zones côtières (GIZC) entre trois universités de Cuba. Il aide en outre à élaborer un modèle pour la mise sur pied de programmes universitaires interdisciplinaires dans les établissements d'enseignement supérieur de Cuba afin que les universités puissent regrouper leurs diverses forces pour mieux répondre aux besoins du pays et de la région.

Principaux résultats atteints :
Les partenaires ont conçu et mis en place un programme de maîtrise en gestion intégrée des zones côtières (GIZC) dans les trois universités cubaines participantes, renforçant ainsi le programme d'études national en ce domaine. L'enseignement de la GIZC s'est grandement amélioré à Cuba grâce à ce projet, car 76 professeurs universitaires cubains et fonctionnaires ont reçu une formation ou ont participé au projet. À Cuba, le réseautage interuniversitaire dans le domaine de la GIZC s'est amélioré, tout comme la coopération entre le gouvernement et les universités en ce qui a trait à l'éducation en matière de GIZC, une réflexion plus poussée sur la question s'est amorcée et les universités canadiennes et cubaines coopèrent davantage. Par ailleurs, les infrastructures technologiques et documentaires nécessaires pour dispenser le programme à Cuba ont été améliorées. Trente-quatre fonctionnaires 'uvrant en planification de la GIZC issus de la première cohorte ont obtenu leur maîtrise.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Strengthening Nursing Practice through Education and Research

Établissement partenaire au Canada :University of Manitoba
Établissement partenaire : Instituto Superior de Ciencias Médicas-Habana
Dates du projet :mai 2004 à mars 2011

Objectifs du projet :
Le projet permettra à l'Instituto Superior de Ciencias Médicas-Habana (ISCM-H) et au ministère de la Santé publique de Cuba d'offrir une formation de deuxième et troisième cycle en sciences infirmières pertinente et d'améliorer les compétences des infirmières pour effectuer de la recherche et en diffuser les résultats en s'appuyant sur les évaluations des besoins communautaires. En collaboration avec la Société des infirmières et infirmiers cubains, le projet contribuera également à améliorer la capacité des infirmières du pays à utiliser dans leur pratique des connaissances fondées sur des preuves et reposant sur les besoins des personnes des deux sexes.

Principaux résultats atteints :
Une faculté de soins infirmiers a été mise sur pied à l'ISCM-H. Le Comité scientifique national cubain a approuvé le programme de doctorat en sciences infirmières. Sept étudiants termineront sous peu leur thèse dans le cadre du tout premier programme de doctorat offert en anglais à Cuba et conçu pour satisfaire aux normes internationales, et un autre obtiendra son diplôme en sciences de la santé. Les étudiants mènent cinq projets de recherche, dont trois portent sur des enjeux sexospécifiques. La prochaine cohorte au doctorat comptera 15 étudiants. La révision du programme de maîtrise en sciences infirmières est terminée et le processus d'agrément va de l'avant. Le contenu nouveau ou révisé des cours de maîtrise intègre de nouvelles méthodes d'évaluation qui tiennent compte du concept de renforcement de l'autonomie, ainsi que des processus d'enseignement et d'évaluation axés sur l'apprenant. Quatre ateliers d'éducation permanente portant sur des questions liées à la promotion de la santé et aux soins palliatifs ont été organisés. Au total, 115 infirmières ont participé, et chacune d'entre elles doit former 10 autres étudiants. Deux autres ateliers ont déjà été ajoutés à l'horaire, et vu l'importance de la demande, ceux-ci pourraient être offerts partout à Cuba. À la suite des ateliers, l'élaboration d'un programme de maîtrise en soins palliatifs a été entreprise, allant bien au-delà des objectifs initiaux du projet.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Biomedical Engineering Education Program in Cuba

Établissement partenaire au Canada :University of New Brunswick (F)
Établissement partenaire : Universidad Central "Marta Abreu" de Las Villas
Dates du projet :août 2003 à juin 2010

Objectifs du projet :
Afin que Cuba puisse offrir, de manière permanente, une formation supérieure de pointe à ses ingénieurs biomédicaux, le projet vise à élaborer et à enrichir des programmes d'études supérieures avancées en génie biomédical dans trois universités cubaines.

Principaux résultats atteints :
Le projet a permis d'améliorer les programmes d'études au premier cycle et aux cycles supérieurs en génie biomédical dans trois universités cubaines; d'améliorer les bibliothèques, les ressources liées à l'enseignement et les laboratoires; d'offrir aux étudiants des salles informatiques grandement nécessaires. Les compétences des professeurs ont également été renforcées, et le nombre de professeures est passé de huit à 19. Chaque établissement partenaire offre désormais des programmes au baccalauréat, à la maîtrise et au doctorat en génie biomédical. À l'heure actuelle, plus de 600 étudiants cubains sont inscrits aux nouveaux programmes d'études, soit 486 au baccalauréat, 121 à la maîtrise et 19 au doctorat. La capacité des professeurs et des étudiants à effectuer de la recherche en génie biomédical et à en appliquer les résultats a également été renforcée et certains d'entre eux ont eu l'occasion de présenter leurs résultats et de mettre en commun leurs connaissances lors de diverses conférences internationales.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).