Skip to main content

Projets de développement international des universités canadiennes (CUPID)

Détails du programme

Amériques

Costa Rica

Prevention of Violence against Women in Costa Rica

Établissement partenaire au Canada :Western University
Établissement partenaire : Universidad de Costa Rica
Dates du projet :septembre 2000 à novembre 2005

Objectifs du projet :
Le projet vise à renforcer la capacité du partenaire à concevoir des politiques et des programmes efficaces et peu coûteux de lutte contre la violence. Il mettra aussi en valeur l'expertise déjà en place à la University of Western Ontario.

Principaux résultats atteints :
La mise à l'essai de l'enquête internationale sur la violence envers les femmes s'est terminée en 2002 et le sondage a été effectué en 2003, donnant lieu à des possibilités de formation pour 20 étudiants en travail social, en sociologie et en psychologie à l'Université du Costa Rica ainsi que pour le personnel de l'Institut national des femmes. En collaboration avec les réseaux régionaux costaricains de fournisseurs de services aux femmes victimes de violence, des projets portant sur les coûts économiques de la violence faite aux femmes ont vu le jour. Les résultats de ces projets ont été présentés au Canada et au Costa Rica ainsi que lors de rencontres internationales en Italie, au Mexique, en Thaïlande, au Honduras et à Washington DC. Le Costa Rica est maintenant en mesure d'élaborer des modèles de formation adaptés à la culture hispanique et du matériel applicable à l'ensemble de l'Amérique latine et des Caraïbes. Des ateliers et des présentations publiques portant sur les coûts économiques, les indicateurs de violence et les méthodes d'enquête ont été organisés au Costa Rica. Trois étudiants costaricains en travail social participent présentement à des échanges au Canada; une étudiante canadienne en psychologie a terminé un baccalauréat spécialisé dont le travail portait sur l'évaluation efficace des services offerts aux femmes victimes d'abus au Canada et au Costa Rica, qui comprenait une semaine de travail sur le terrain au Costa Rica; un étudiant canadien en travail social a effectué un stage au Costa Rica en août-septembre 2004; deux mémoires de maîtrise ont été présentés sur les thèmes du projet au Costa Rica et deux autres sont en cours. Des programmes d'études dans le domaine de la violence faite aux femmes ont aussi été élaborés ou perfectionnés dans les deux universités participantes. En outre, un symposium a été organisé à Antigua, Guatemala, en mai 2005, à titre d'activité de clôture du projet. Tenu en collaboration avec le Réseau féministe centraméricain sur la violence faite aux femmes et l'Institut interaméricain des droits de la personne, cette activité était intitulée « Violence à l'endroit des femmes : Pratiques exemplaires et leçons tirées ».

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Training for Regional Sustainable Development

/ Universidad de la Serena
Établissement partenaire au Canada :University of Regina
Établissement partenaire : Universidad Nacional Autónoma
Dates du projet :décembre 1998 à décembre 2003

Objectifs du projet :
Pour aider leur région respective à résoudre les problèmes pressants associés à la dégradation environnementale et à la pauvreté, l'Université de la Serena, au Chili, et l'Université nationale du Costa Rica, en collaboration avec la University of Regina, cherchent à accroître leur capacité de jouer un rôle de chef de file en matière de développement régional durable dans les domaines de l'enseignement, de la formation, de la recherche, de la gestion de l'information, de l'évaluation des établissements et de la gestion de projets.

Principaux résultats atteints :
Les équipes des deux universités participantes ont reçu toute la formation voulue en ce qui concerne les concepts et méthodes associés au développement durable, la méthodologie de recherche, les systèmes d'information et l'évaluation des établissements. Elles ont également terminé leurs activités liées au système d'information, à la recherche sur le terrain et à l'évaluation des établissements et ont réussi avec brio à organiser et à offrir leur programme de formation.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Costa Rica - Toronto Violence Prevention

Établissement partenaire au Canada :University of Toronto
Établissement partenaire : Universidad de Costa Rica
Dates du projet :septembre 2000 à septembre 2005

Objectifs du projet :
Le projet devra permettre d'accroître la capacité de l'Université du Costa Rica (UCR) de concevoir, de donner et d'évaluer de la formation sur la lutte contre la violence dans les relations hommes-femmes.

Principaux résultats atteints :
Les dirigeants et les professeurs de l'UCR et de l'Université d'État à distance (UNED) ont acquis de nouvelles compétences en élaborant des programmes d'études inclusifs et non sexistes ainsi que des programmes de recherche et d'intégration axés sur l'égalité et l'équité entre hommes et femmes. Un programme spécialisé aux cycles supérieurs sur la violence faite aux femmes et la violence familiale a été élaboré par l'UCR et l'Université nationale, et appliqué à l'ensemble de l'Amérique centrale avec l'appui du projet. Une recherche pratique vigoureuse et des projets de stages novateurs ont permis de former une masse critique d'étudiants capables d'avoir des effets sur les changements au sein des organismes gouvernementaux et non gouvernementaux dans les domaines de l'éducation, de la santé et de la loi. Avec la participation de l'UCR, de spécialistes de l'UNED et d'ONG, des ressources matérielles novatrices et pertinentes ont été élaborées pour répondre aux besoins en matière d'éducation, de formation et de gestion (dont la création d'une base de données bibliographique). De la formation sur la représentation médiatique de la violence faite aux femmes et sur les droits des femmes a été offerte aux journalistes des principaux journaux, stations de télé et de radio (ruraux et urbains) ainsi qu'aux professeurs et aux étudiants en journalisme de l'UCR. Les fournisseurs de soins de santé ont reçu de la formation visant à mettre en place des stratégies pragmatiques et durables fondées sur la pratique afin d'intervenir dans les cas de violence familiale.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Community-based pest management in Central American agriculture

Établissement partenaire au Canada :University of Manitoba
Établissement partenaire : Universidad de Costa Rica
Dates du projet :septembre 2006 à mai 2013

Objectifs du projet :
Le but du projet est de renforcer les capacités techniques des fermiers et des collectivités de l'Amérique centrale en matière de stockage, de manipulation et d'application des pesticides, ainsi que les politiques connexes, et ce, afin d'améliorer la santé des populations et la salubrité de l'environnement tout en augmentant la productivité agricole.

Principaux résultats atteints :
Plus de 400 intervenants issus du milieu universitaire, du gouvernement et de collectivités rurales, de même que diverses organisations du Costa Rica, du Nicaragua et du Honduras participent au projet. En suivant une démarche méthodologique à l'échelle régionale, les trois pays mènent des activités à la fois cohérentes et adaptées au contexte local. Voici quelques-uns des résultats obtenus à ce jour : 1) organisation d'ateliers participatifs avec des universités et des collectivités rurales afin d'améliorer la compréhension théorique et pratique des méthodologies de recherche; 2) amélioration des capacités techniques et structurelles de recherche dans les domaines de la production alimentaire et de l'analyse des sols et des pesticides; 3) établissement de pratiques sécuritaires de manipulation, d'utilisation et d'élimination des pesticides. Dans l'ensemble, ces réalisations et les autres activités du projet ont amélioré la capacité des participants à exercer une meilleure intendance relativement à la sécurité alimentaire et à l'environnement dans leurs pays respectifs. Elles ont en outre favorisé une plus grande collaboration entre les universités de l'Amérique centrale.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet (disponible en anglais seulement).

Formation en gestion des coopératives

Établissement partenaire au Canada :Université de Sherbrooke
Établissement partenaire : Universidad de Costa Rica
Dates du projet :juillet 1997 à décembre 2002

Objectifs du projet :
Le principal objectif visait à régionaliser le programme de maîtrise de l'Université du Costa Rica.

Principaux résultats atteints :
Ce projet a permis aux universités du Costa Rica et du Honduras de mettre sur pied une maîtrise en gestion des coopératives, à l'Université d'El Salvador d'offrir quatre certificats sur mesure, dont l'un en gestion des entreprises coopératives, et à l'Université du Panama de développer une licence en administration des entreprises avec spécialisation en coopératisme. Environ 260 personnes ont été formées dans le cadre de ces programmes et plus de 300 personnes ont bénéficié d'une formation ponctuelle. Un total de 26 études de cas portant sur des problématiques ou sur des organisations coopératives ont été publiées. Enfin, un réseau réunissant des professeurs des universités du Costa Rica, du Salvador, du Honduras et de Panama a été constitué et est lui-même intégré au réseau des universités des Amériques en études sur les coopératives.

Pour obtenir des renseignements supplémentaires, voir la description détaillée du projet.